Les mouvements de grève dans les transports aériens au moment des vacances d'hiver de 2011 et les importantes perturbations qui en ont résulté ont amené le législateur à adopter le 19 mars 2012 une loi destinée à garantir la continuité du service public.